12 oct. 2014

L'éducation de Stony Mayhall, Daryl Gregory (2014) [AMHA S6E40]




Stony Mayhall est un garçon pas comme les autres. Il est né zombie. Il a grandi. Il n'a pas envie de manger les êtres humains. Il est intelligent. Il ne peut pas mourir. Il est impossible.

Recueilli à sa naissance auprès de sa mère morte à la fin de l'épidémie zombiesque, il grandit au milieu d'une famille et de voisins aimant qui le cacheront pendant des années. Ce roman est l'histoire de sa vie. Mais il va au-delà, bien au-delà : la politique, les théories du complot, la religion, la vision habituelle que l'on a des zombies dans la pop culture (et si La nuit des mort vivants était un documentaire ?), la notion même d'"être humain" sont mises à l'épreuve. 

C'est fascinant, futé et en plus ça se lit comme un page turner. 

L'éducation de Stony Mayhall pourra à mon avis tout à fait convenir au lecteur qui n'aime pas les histoires de zombies. Ce roman échappe au combo gore + méchants décérébrés souvent présent et parfois rebutant de la culture zombies. C'est surtout et avant tout une belle histoire qui parle d'humanité. Paradoxal ou pas ?

POUR ALLER PLUS LOIN
L'éducation de Stony Mayhall au Bélial'


AILLEURS


CITRIQ







13 commentaires:

  1. Oh, ça me tente effectivement, j'aime bien les réflexions différentes sur les zombies (d'ailleurs si tu aimes le drama et les zombies, je te conseille la série anglaise "In The Flesh), je le note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. In the flesh est noté dans ma liste de séries à voir :p

      Supprimer
  2. Vous allez arrêtés tous avec ce roman oui ?^^

    RépondreSupprimer
  3. Je rejoins Lorhkan, comme si je n'avais pas déjà suffisamment envie de le lire...
    Belle chronique en tout cas, efficace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va dire court et efficace alors, ça m'arrive XD

      Supprimer
  4. J'avoue qu'en tant que non fan de zombies, ça me fait envie ^^ La couv' est très chouette en plus ^^ Vais le noter dans un coin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en penses si tu le lis ? L'avis d'une non fan de zombies m'intéresse grandement.

      Supprimer
  5. Quelle histoire ! J’aime bien quand le mythe du zombie est détourné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est intéressant. De plus, je suppose que l'on commence un peu à faire le tour de la question du zombie classique, donc ça change.

      Supprimer
  6. Et bien, j'ai découvert l'existence de ce roman grâce à ta critique (ainsi que celles sur Planète SF), qui m'ont donné une furieuse envie de le dévorer. Je suis amateur du genre zombiesque en littérature, même s'il est vrai qu'il est parfois difficile de trouver une voix différente dans ce type de livres. Celui-là semble en faire partie.

    P.S : je confirme pour la série britannique In the flesh, très inétressante à tous les niveaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture dans ce cas ! J'ai vu la saison 1 de In the flesh et j'aime beaucoup.

      Supprimer
  7. effectivement, c'est finalement plein d'humanité !

    RépondreSupprimer